” Tu m’énerves!”

L'art de la communication

L’art de la communication

“Tu comprends rien”

“Tu me prends pour un idiot (e)?”

“Je ne suis pas à ton service”

Vous avez déjà testé ? Je suis sûr que vous avez  compris rapidement que cela ne facilite pas le dialogue…

Portant il faut bien exprimer ses sentiments. Alors comment mieux faire passer le message?

Il y a une solution très simple mais pas toujours évidente à mettre en pratique. Quand j’en parle, beaucoup de personnes me disent: “Ah, oui bien sûr!”

Si c’est simple et que ça marche, pourquoi tout le monde ne l’utilise pas?

 

Dire : ” JE ” tout simplement !

 

Il faut parler de VOUS, de vos sentiments. Mais pour cela il faut être capable de définir le sentiment qui vous envahit dans cette situation particulière.

Le ” TU ” est accusateur. Et une personne accusée ne cherchera qu’à se défendre et bien souvent à vous accuser à votre tour. Il en résulte une augmentation du conflit et on en oublie l’origine du trouble ; Le message que vous vouliez faire passer !

Le  ” je ” est plus doux et ne remet pas en cause l’autre protagoniste. Quand vous dites  ” je” la personne ne se sent pas agressée. Elle peut écouter tranquillement ce que vous avez à dire. Rares sont les individus qui ne sont pas sensibles à quelqu’un qui exprime ses sentiments. On est peut être pas d’accord avec lui mais on respecte toujours quelqu’un qui se dévoile un peu plus. Respect également à celui qui ose vraiment dire les choses.

communication harmonieuse !

communication harmonieuse !

Exemple :

Si vous avez des enfants (mais on l’a tous été donc pas de problème!), je suis sûr qu’ils ont tendance à laisser traîner leurs affaires un peu partout. Peut être même dans le salon ! Le réflexe est de dire : ” TU m’ennuie (version soft ! ), TU me prends vraiment pour ton larbin, ta bonniche, ton boy,…. ! Tu crois que je n’ai que ça à faire. Tu es vraiment désordonné, Tu vis dans une porcherie? ”

Ça va? cela sent assez le vécu?  Je vous fait la réponse?…………………….Non, je pense que ce n’est pas la peine. Vous avez déjà tout ce qu’il vous faut.

 

Au lieu de cela, exprimez vos sentiments. Je dis “vos” car il peut y avoir plusieurs raisons à votre agacement (version soft à nouveau!) :

– “JE ne supporte pas le désordre car JE me sens envahi. JE manque d’air””

-” J‘ai le sentiment de ne pas être respecté dans mon travail d’entretien de la maison”

-” J‘ai le sentiment de n’être bon(ne) qu’à nettoyer”

-” J‘aurais terriblement honte si quelqu’un voyait ma maison dans cet état”

Aucune accusation. Pas de mise en cause. Juste un parlé “vrai”. Les gens seront certainement surprit de connaître les vrais raisons de votre colère. La prochaine fois je suis sûr qu’ils penseront à tout ce que vous leurs avez dit avant d’effectuer ces petits gestes ou oublis sans importance pour eux.

Pour l’avoir testé avec mes deux enfants, je peux vous dire que cela marche. Et qu’ils sont vraiment surpris de tout ce qui ce joue pour des choses si futiles à leurs yeux !

J’ai eu  dernièrement un nouveau  témoignage d’une personne qui vivait dans son travail une période de grand stress. Tout le bureau était sous tension à cause d’une présentation qui devait se faire très prochainement. Elle s’est rappeler que le ” TU, tue !”. Elle a donc fait attention d’utiliser le JE au lieu de mettre en cause les autres et tout c’est bien passé avec son boss et l’équipe !

C’est une technique très puissante. Mais elle demande beaucoup d’honnêteté et de lucidité …

Lisez les ouvrages de Jacques Salomé sur la communication et en apprendre beaucoup plus !!!

 

Quel genre de situations conflictuelles sont les plus dures à vivre pour vous? Comment faites vous pour vous faire comprendre? Laissez moi un message ! ! !

Merci à Vahine pour m’avoir donné l’idée de cet article 😉