La voie est libre ! reiki

 

Me voilà maître Reiki!  4  ans 1/2 après mon 1er niveau. Même si l’on est tous le maître de quelqu’un, j’entends par là que l’on a tous à apprendre des autres, je dirais dans cet article ; enseignant !

Bien que s’appeler, maître Reiki, implique peut être un peu plus de responsabilités dans sa façon de vivre et d’enseigner. J’ai remarqué également que les personnes recherchent un maître Reiki et pas un enseignant Reiki…..

 

Organiser mes premières formations

Pour mon 1er stage il a fallu que je crée mon propre livret niveau 1 pour donner à mes élèves. Pas facile. Il fallait que tout soit parfait mais ça ne l’était jamais vraiment. Quand je regardais le livret d’autres enseignants c’était toujours plus ; Plus complet, plus beau, plus plus ! Et pourtant je ne m’imaginais vraiment pas donner ce genre de livret. Ce n’était pas moi! Mais le temps tourne, arrive le weekend de formation et je n’ai toujours rien à donner à mes futurs élèves … Heureusement Nita Mocamu, avec qui j’ai passé la maîtrise, fait les choses bien et nous donne plusieurs documents pour y arriver. Un peu de copier-coller, une touche perso, l’avis de ma femme, une photocopieuse et c’est fait.

-“Tu crois que ça fait assez pro?”

-“Tu verras bien plus tard, tu pourras toujours changer des choses”

Ce que j’ai fait. Pour finir, j’ai acheté les livrets de Nita puisque je ne suis pas arrivé à faire mieux!!!

Ensuite il faut une salle. J’étais tellement sur qu’il faille un endroit vraiment spécifique que je me suis lancé dans des travaux d’aménagement d’une pièce dans ma maison de location. Beaucoup de temps, d’argent. Et pendant ces travaux je rencontrais des gens qui me disaient avoir fait une formation chez X :”Vraiment super, on était dans un jardin autour de la piscine avec vu sur Moorea , génial!” Oups j’étais vraiment loin de ce cadre idyllique avec ma pièce! Petit détail, les formations sont souvent le weekend. Et le weekend il y a du monde à la maison. Ma femme et mes deux enfants. Et ça les a vite “soûlé” de faire attention, de ne pas faire trop de bruit, etc … Bref beaucoup de travail pour un FLOP!!!

Après cette expérience j’ai longtemps été SSF (Sans Salle Fixe). j’ai squatté quelques temps chez une amie psychomotricienne, deux amis kinés et  aussi, directement chez des stagiaires qui m’ont accueilli pour un week-end. En fait on peut pratiquer le Reiki partout. La vie aux  alentours continue et il suffit de bien préparer la salle avec les techniques apprises au niveau 2 et surtout d’être bien présent et adorer ce que l’on fait. Aujourd’hui, dans ma nouvelle maison, j’ai une salle  dédiée au REIKI. Je peux accueillir 5/6 personnes et plus pour les rencontres partages. Mais je suis prêt à aller partout!

Rapidement j’ai voulu me faire connaître et j’ai  créé mon site internet. Ça me permet d’avoir une présence sur le net et facilite les recherches des nouveaux venus à Tahiti. Aujourd’hui, et pour environ 6 Euros par an, vous pouvez créer votre blog très facilement. C’est une bonne méthode pour diffuser de l’information.

 

                   reiki

 

 1er stage

Je me suis préparé en faisant bien mes auto-traitements, en faisant des envois sur la situation, en nettoyant et chargeant la pièce et moi même. Comme un bon élève! Pour ma première formation je n’ai eu que des amis. En fait, au début, je croyais que ce serait plus facile. Mais en réalité je me suis retrouvé avec des personnes qui ne me regardaient pas comme d’habitude et moi face à eux. Autrement dit, de toutes  façons, dans une situation nouvelle. Peut être que c’était encore plus difficile qu’avec des inconnus. Leurs jugements étaient encore plus importants pour moi. Et je sentais bien que mes réponses évasives ne les satisfaisaient pas toujours mais que poliment ils n’insistaient pas Aujourd’hui je préfère vraiment quand on me dit ; “Je ne comprends toujours pas!” Cela a le mérite d’être clair et si les mots ne suffisent pas j’essaye de le faire vivre ressentir par différents exercices.

J’avais beau  avoir préparé mon plan, je suis parti dans tous les sens au fur et à mesure des questions !!! Mais bon, c’était quelque chose de très vivant!. Les initiations représentent un grand moment. Tout d’un coup le poids des responsabilités et les doutes bien enfouis qui refont surface. Et si je me trompe, est-ce que je suis capable  d’initier quelqu’un. Parce qu’après tout on me l’a assuré, mais pour l’instant, je n’en sais rien. Activer les bons symboles et se concentrer sur le moment présent. Moments magiques et tellement différents selon les personnes . Après les initiations tout le monde est un peu KO et moi aussi !

Tout le monde parle de ses ressentis. Certains sont émerveillés, d’autres ont simplement senti des picotement et une grande chaleur et un, RIEN ! Mais rien de chez rien. Pas un frisson, le neutre absolu. Et comme par hasard c’est celui avec qui j’étais le moins à l’aise. La réponse est toute trouvée :” Ce n’est pas parce que tu ne ressens rien qu’il ne se passe rien!” Oui, mais au début tu as le doute en toi. Cette personne n’a jamais rien ressenti pendant les autres initiations. Même quand il donnait un soin, Rien. Pourtant pendant le traitement en groupe je me suis mis sur la table et j’ai fermé les yeux. J’ai écouté mon corps et j’ai reçu de sa part beaucoup d’énergie. Par la suite en discutant avec les autres participants, tous étaient d’accord pour dire qu’il “envoyait”vraiment! J’étais rassuré mais lui, pas vraiment. Il est reparti déçu. Mais peut être dans un autre temps, avec une autre méthode tout s’ouvrira pour lui !

Le moment de l’échange des certificats et de l’argent n’a pas était facile pour moi. Mais en fait, je n’ai jamais reçu d’argent avec autant de plaisir. Les élèves te remercient en te payant et te demandent déjà pour le deuxième niveau !

Pour mes premiers échanges je n’ai pas demandé d’argent. Je n’étais pas assez sur de moi. Inconsciemment je pensais certainement bénéficier de plus d’indulgence.”Tu me donnes ce que tu veux”. “?!?!, ça veut dire quoi?” Je ne me rendais pas compte à quel point je mettais  les gens dans l’embarras. D’ailleurs c’est eux qui m’ont ouvert les yeux  :” Ecoute dit moi combien tu veux ce sera plus simple pour moi que de penser à chaque fois, qu’est ce que je vais lui apporter puis d’aller te le chercher!”

Quand j’ai reçu mes premiers billets j’étais très content. Je me sentais enfin un vrai professionnel et les gens me considéraient comme tel. Tout était plus simple.

Et puis on a pas tous les mêmes goûts alors des fois……

 

Apprendre en apprenant

J’ai progressé au fur et à mesure. et pour ceux qui hésite à se lancer, il ne faut pas oublier qu’il y a plein de personnes qui attendent le plan parfait et plein d’autres qui réussissent en exécutant un plan imparfait !!! (C’est pas de moi!)

Il est normal de se poser la question de savoir si c’est le moment d’enseigner.Mais rassurez vous il y a autant d’élèves que de professeurs. Vous allez attirer les élèves qui auront à apprendre de vous et qui vous montreront également la voie.

Ma méthode d’enseignement a changé mais les stagiaires aussi. Plus je m’ouvre et plus j’accueille des tempéraments différents. Au début comme j’étais septique, et très terre à terre je recevais des méfiants à qui il ne fallait pas parler de guides, d’entités invisibles….. Aujourd’hui c’est parfois moi qui freine par rapport à certains discours d’élèves! Tout change sauf la loi de l’attraction!

 

reiki

Un arrêt d’1 an

Pourtant, à un moment, ma façon de vivre et d’enseigner le Reiki ne m’a plus satisfait. J’avais tout misé sur le Reiki. Je ne comptais plus que sur les séances ou les formations pour être bien. C’était mon unique baromètre. Du monde pour le Reiki tout va bien. Personne, rien ne va plus ! je voulais enrôler sans arrêt.

J’ai décidé de faire un break  Quitter mon travail de gestionnaire de copropriétés et m’installer en tant qu’artisan menuisier (un vieux rêve). Je voulais également voir si la pratique du Reiki m’avait donnée une base suffisamment solide pour vivre sans béquille. J’ai réduit mes auto-traitements à 1 par semaine parfois moins ( avant 5/semaine en moyenne).

J’ai refusé les soins et formations Reiki. Moi qui attendais tout le temps après, ça n’a pas été facile. J’ai parlé du Reiki de moins en moins souvent mais d’une façon de plus en plus libre: “Tu veux savoir , je te raconte. Bien, pas bien, à toi de voir”. Et oui, parce qu’avant, je parlais Reiki, je mangeais Reiki, je dormais Reiki….Si seulement je me contentais de vivre tout cela pour moi, mais non! Tout le monde en profitait. Surtout mes proches. Matin, midi et soir. Tout était Reiki. Ils m’en parlent encore  avec le sourire ! J’avais trouvé LA solution. Et tout le monde devait l’appliquer !!!

Une grande euphorie a accompagnée ma nouvelle activité. J’ai gagné de l’argent avec mes réalisations. Du concret !

 

Nouveau départ

Une fois ce moment d’intense activité passé, j’ai bien senti que je “fatiguais”. Il me manquait quelque chose. Une partie de moi même. Ce calme dans la tempête. J’ai repris mes auto-traitements plus régulièrement avec un goût de renouveau et beaucoup de bonheur. Mes séances duraient deux parfois trois heures. J’en ai fait de plus en plus et ça m’a aidé à mettre mes idées au claire. ” Le Reiki est vraiment bon!”  J’ai de nouveau donné des initiations et dés la première je me suis demandé comment j’avais pu arrêter ça. Cet échange, le plaisir d’apprendre, le bonheur des gens qui découvrent ce sentiment d’être là où l’on doit être. J’étais prêt à accueillir  de nouvelles personnes et c’est ce qui c’est naturellement passé.

Aujourd’hui je ne démarche plus pour trouver de nouveaux élèves. Je n’attends plus après le Reiki, mais je suis toujours très heureux de le partager. J’ai un rapport moins fusionnel, plus détaché. Et sincèrement, aujourd’hui, ça me convient très bien ! Mon rapport avec le Reiki n’a pas fini d’évoluer et je sais qu’il me réserve encore beaucoup de belles surprises.

Après tout, je ne suis peut être pas destiné à partager le Reiki à plein temps. Il y a tellement de choses qui me passionnent.

Je vise l’abondance. Pour mon plus grand bien et en harmonie avec l’univers!!!…

Merci au Reiki de me rapprocher de mes possibles  et de me permettre de vivre toutes ces aventures en me sentant si bien accompagné!

 

Belles aventures à tous.

 

Ce témoignage vous parle ? Vous aussi un jours vous avez eu envie de tout changer ? Laissez moi votre commentaire !